Dossier sur le bon usage des huiles…

Qu’est-ce qu’une huile vierge ? 

Lorsqu’en diététique, on parle de lipides ou de graisses, on sous-entend toujours un distinguo radical entre les huiles végétales et les graisses d’origine animales (peu recommandées pour la plupart, à cause de leur richesse en acides gras saturés, principaux responsables des maladies cardio-vasculaires). Parmi les huiles végétales, on distingue de la même manière les huiles industrielles, chauffées et traitées chimiquement, et les huiles vierges de première pression à froid, généralement artisanales. Il va sans dire que seules les huiles vierges possèdent des vertus thérapeutiques. Une bonne huile vierge émane de fruits ou de graines parfaitement mûrs, non traités et provenant toujours de la dernière récolte. Dans le meilleur des cas, elle est issue de l’agriculture biologique; mais ce n’est évidemment pas une obligation. Par contre, le pressage doit être impérativement effectué à froid, c’est à dire sans préchauffage des fruits ou graines, et à vitesse lente afin d’éviter un réchauffement préjudiciable à la vie enzymatique. L’huile ainsi obtenue subira une décantation normale, d’environ 24 à 48 heures. Le filtrage se fera sur papier et non sur amiante et l’huile ne sera ni raffinée ni désodorisée par vapeur, ni neutralisée par choc thermique. Enfin, l’huile vierge sera conditionnée en récipient étanche à l’air et à la lumière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code