Taboulé printanier de Sorgho

Produits utilisés de votre gamme:

  • Sorgho Vajra
  • Pois cassés Vajra
  • Huile de courge Vigean
  • Green nori sprinkle Clearspring

Avec l’arrivée du printemps, c’est le retour au vert ! La nature renaît et éveille en nous l’envie de sortir de chez nous, de respirer l’air frais, de travailler dans son jardin et de manger plus vert. En médecine chinoise, cette saison est également celle du foie et de la vésicule biliaire. Et comme par hasard ( ?), la couleur qui participe à l’équilibre de ces organes est la couleur verte. Pour célébrer ce renouveau, voici un délicieux taboulé vert au sorgho, pois cassés, algues, légumes verts et aromates.

Le sorgho, aussi appelé gros mil en Afrique, droo en Tunisie et millet en Inde, est une céréale qui existe depuis des millénaires et qui est apparue bien avant le riz.  Disparue d’Europe vers le XVe siècle, elle demeure un aliment de base en Afrique et en Asie car elle résiste fort bien à la chaleur et à la sécheresse.  Écologique, polyvalente, nourrissante et sans gluten c’est une céréale d’avenir. D’ailleurs, les États-Unis ayant souvent une longueur d’avance, le sorgho est dernièrement devenu très tendance chez eux au point à ce qu’ils sont aujourd’hui premier producteur au monde de cette céréale.

Avec un indice glycémique modéré (IG65), cette céréale sans gluten est plus faiblement dosée en glucides que la plupart des autres céréales. Elle apporte des fibres qui agissent sur la sensation de satiété ainsi que des protéines dont surtout des acides aminés soufrés mais aussi une bonne quantité de lécithine et de choline. Elle est également riche en fer, en calcium et surtout en phosphore.

Cette céréale serait du coup réputée pour combattre diverses pathologies gastro-intestinales, soutenir les actions du foie et de la vésicule biliaire, favoriser la constitution des cellules nerveuses et traiter la décalcification osseuse. En Afrique, le sorgho est surtout conseillé pour prévenir les calculs biliaires, les ulcères gastriques et les colites. Dans la médecine Chinoise, le sorgho est en plus considéré comme une céréale qui tonifie l’estomac et qui permet d’arrêter les grosses diarrhées.

Les pois cassés sont une variété de petits pois verts obtenue à la suite d’une maturité complète et d’un séchage maximal. Ils font partie des légumineuses et ne sont donc pas complets quant à leur contenu en protéines. D’où la nécessité de combiner leur consommation avec des céréales, comme c’est le cas dans cette recette.

Comme toutes les légumineuses, les pois cassés apportent assez bien de fibres insolubles qui agissent favorablement sur la satiété ainsi que sur le transit intestinal, à moins de les faire tremper pendant plusieurs heures dans de l’eau avant leur cuisson. Cette légumineuse est également riche en protéines et en glucides mais avec cependant un indice glycémique très bas (IG25) et un taux de lipide faible. Elle contient également beaucoup de minéraux tel que le calcium, fer, cuivre, magnésium, potassium, manganèse, soufre et phosphore ainsi que les vitamines A, B, C et K, d’où l’intérêt de varier votre consommation de légumineuses.

L’huile de courge, aussi appelée or vert, est une huile très nutritive car riche en acide gras essentiels (oméga 3, 6 et 9), ainsi qu’en vitamines (A et E) et antioxydants. C’est une huile dite « nettoyante » de la bouche à la vessie. Elle soulage les troubles urinaires et prostatiques, régule le cholestérol. Très anti-radicalaire, elle lutte contre le vieillissement prématuré, fortifie la peau et ralentit la chute des cheveux.

Ingrédients (2 personnes)

  • 40gr de pois cassés secs Vajra
  • 100gr de sorgho Vajra
  • 2 cuillères à soupe de pesto vert maison
    • Mixer 2 belles gousse d’ail avec 1 botte de basilic et ½ botte de persil, 1 cuillère à café de sel et 100ml d’huile d’olive OU
    • Mixer une belle botte d’ail des ours, 1 cuillère à café de sel et 100ml d’huile d’olive
  • 1 poignée de feuilles de menthe fraîches
  • 4 branches de persil plat
  • 1 branche de céleri vert
  • 200gr de courgette
  • 100gr de petits pois verts
  • 100gr de brocoli
  • 2 cuillères à soupe d’huile de courge Vigean
  • 2 cuillères à café de nori sprinkle Clearspring

Préparation

  1. Tremper les pois cassés et le sorgho pendant 4 heures dans de l’eau froide
  2. Jeter l’eau de trempage et rincer le sorgho et les pois cassés dans un tamis sous l’eau courante
  3. Cuire les pois cassés à la vapeur pendant 30 minutes
  4. Cuire le sorgho à la vapeur, mais dans un bol contenant 200ml d’eau, pendant 45 minutes
  5. Laver la courgette et la couper en petits dés
  6. Laver le céleri branche et couper 1 branche en petits dés
  7. Laver le brocoli et utiliser uniquement le dessus, couper finement (le reste pourra vous servir pour faire une bonne soupe)
  8. Ciseler la menthe et le persil
  9. Dans un bol mélanger tous les ingrédients sauf le nori que vous pourrez rajouter sur le taboulé après l’avoir servi
Posté dans Idées recettesMots clés: huile de courge, pepins de courge, pois cassés, Sorgho, végétarien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code